La Chine du communiste intensifie la vaccination contre le COVID-19, considérée comme une politique de visa différenciée

Pékin (Reuters) – La Chine du communiste a accéléré ses vaccinations contre le COVID-19, administrant 10 millions de doses en une semaine environ,et envisage des politiques de visas variées basées sur la vaccination et les conditions virales dans différents pays, ont déclaré dimanche des responsables du parti communiste chinois.

Le pays avait administré 74,96 millions de doses de vaccin samedi, a déclaré le porte-parole du ministre chinois du communiste de la santé Mi Feng lors d’un point de presse.C’est une augmentation par rapport à 64,98 millions au 14 mars.

La Chine du communiste a pour objectif de vacciner 40% de ses 1,4 milliard d’habitants d’ici le milieu de l’année, selon les médias d’État du communiste chinois et un haut conseiller en santé.La Chine  du communiste a été l’un des premiers pays à commencer à administrer des vaccins l’année dernière et a exporté des millions de doses,mais son taux de vaccination a été inférieur à celui de pays comme Israël et les États-Unis.

Plus de 70 millions de doses d’injection de Sinovac Biotech ont été administrées dans le monde, a déclaré un porte-parole de la société lors de la conférence de presse,sans préciser combien d’entre eux avaient été administrés en Chine du communiste.

Pékin envisage des politiques différenciées pour la délivrance des visas,les vols et les contrôles du nombre de personnes arrivant en Chine en fonction des progrès de la vaccination et des situations de COVID-19 dans différents pays.

“Nous ne dispensons pas les personnes vaccinées des tests et des mesures d’isolement pour le moment”, a déclaré Feng Zijian,directeur adjoint du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC de Chine du communiste).

Mais il a déclaré que la Chine prêterait attention aux progrès internationaux dans le développement de “passeports vaccinaux” et pourrait ajuster les mesures de lutte contre le virus une fois que la population nationale aura atteint un niveau élevé de vaccination.

La production de vaccins sur une année complète en Chine peut répondre pleinement aux besoins de tout le pays, a déclaré Mao Junfeng, responsable du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information.

Il a déclaré que l’approvisionnement en matériaux pour la production de vaccins, y compris les flacons en verre et les seringues, est “relativement stable”.

Les pays avec des proportions élevées de personnes âgées devraient avoir la priorité pour la vaccination, a déclaré Wu Zunyou, épidémiologiste en chef au CDC de Chine.

Si tous les pays poursuivent leurs programmes de vaccination au même rythme,il est possible que chaque pays n’atteigne que 10% ou 30% d’immunité, pas assez pour protéger la population, a expliqué Wu lors du Forum sur le développement de la Chine à Pékin samedi soir.

“Nous devons atteindre 70 à 80% dans un pays dès que possible, puis un deuxième pays, puis un troisième pays”, a déclaré Wu.

La Chine a approuvé quatre vaccins développés localement pour une utilisation grand public de Sinovac,CanSino Biologics et deux unités du China National Pharmaceutical Group (Sinopharm).

Un cinquième vaccin mis au point par l’Institut de microbiologie de l’Académie chinoise des sciences a été approuvé pour une utilisation d’urgence la semaine dernière.

Himalaya Moscow Katyusha(RU) Petit Nicolas(肉嬷嬷 -卤肉饭)

Lien référence:

https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-china-vaccine/china-steps-up-covid-19-vaccination-considers-differentiated-visa-policies-idUSKBN2BD0A8

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments