Le ” Plan de chasse à l’homme blanc ” du PCC de Chi Haotian Série (1)-L’ impitoyable enquête sur Sina.com

Auteur: Zuo Yuan Traducteur: THE ONE

Relecture: Marie Couverture: Bambou de Kunlun

Du 2 février au 1er mars 2004, Sina.com a organisé un sondage révélateur : si vous étiez un soldat, tireriez-vous sur des prisonniers de guerre, des femmes et des enfants avec la permission de vos supérieurs ?

L’enquête visait à comprendre l’attitude des jeunes Chinois sur la question de l’exécution des prisonniers de guerre, de femmes et d’enfants.

Les résultats de l’enquête sont choquants : 34,0% des personnes interrogées ont choisi A : ” Je tirerais en toutes circonstances ” ; 48,6% ont choisi B : ” Je ne tirerais que lorsque ma propre vie ou celle de mes compagnons sont menacées “, soit 82,6% ont choisi de tirer !

 Le pourcentage de ceux qui ont choisi C : ” Je ne tirerais en aucun cas sur des prisonniers de guerre, des femmes et des enfants ” n’était que 3,8 % ; et 13,5 % n’ont pas pu donner de réponse précise !

Alors, qui a ordonné la réalisation d’un tel sondage au cynisme absolu ? Sina.com a-t-il eu le culot de prendre cette initiative ? Sûrement pas ! Chi Haotian, l’ancien ministre de la défense du parti communiste chinois, leur a répondu.

En 2005, Chi Haotian a fait une présentation lors d’une conférence de haut niveau au sein de l’armée, ” La guerre est proche, elle permettra l’accouchement du siècle chinois ! “, et il commença par dire : ” Je suis très excité aujourd’hui parce que le grand questionnaire en ligne que nous avons commandé à Sina.com montre qu’il y a un grand espoir pour notre prochaine génération et que la cause de notre Parti a son successeur. En réponse à la question ” Tueriez-vous des femmes, des enfants et des prisonniers de guerre ? Plus de 80 % des personnes ont répondu par l’affirmative à cette question, ce qui est beaucoup plus que ce que nous attendions ! “

« Les nazis étaient un exemple à suivre pour les communistes chinois. »
« Les nazis ont échoué parce qu’ils n’étaient pas suffisamment durs ! »
 

Aux yeux de Chi Haotian, tous les patriotes rouges sont de la chair à canon, des poireaux à faucher !

Qui a chargé Sina.com de réaliser cette enquête ? “Nous !” Qui est ” Nous ” ? Le PCC ! Qui a dit ça ? L’ancien ministre de la Défense du Parti communiste, Chi Haotian !

Le rapport interne de haut niveau du PCC a complètement abandonné périphrases et langue de bois trompeuse habituellement utilisés, et expose ici directement cette enquête auprès du peuple chinois sur « l’intention de tuer ou non ! »

En apparence, elle comporte trois phrases, mais les deux expressions conditionnelles ” Si vous êtes un soldat ” et ” Avec la permission de vos supérieurs ” ne sont que des prémisses pour l’introduction du cœur du sujet.

En fait, le PCC atteint son but, et ces deux conditions à l’introduction impliquent également l’application évidente de la règle de guerre des communistes chinois : sur le champ de bataille, tous les adversaires seront abattus sans pitié, car ” Les supérieurs le permettent ! »  Qui sont les supérieurs ?

Le supérieur, c’est le PCC, qui ” Déploie et commande personnellement » !

Ainsi, la véritable question se trouve dans la dernière phrase : ” Tueriez-vous un prisonnier de guerre, une femme ou un enfant ? »

À ses débuts, le PCC jouait le jeu du ” Tous ensemble “, et maintenant il joue le jeu de ” l’intégration civilo-militaire “, avec pour objectif final de préparer le jour où la coalition mondiale se battrait contre les communistes, et où ces ” chinois-chairs à canon ” qui ont été trompés et forcés sur le champ de bataille pourraient être capables de tuer. Et ils tueront tout le monde ! Les dirigeants du PCC savent très bien qu’ils ont fait beaucoup de mal et que la fin ne sera pas rose pour eux !

Pourquoi CHI est-il “très excité” ! Pour lui, il y a deux raisons à cela ?

1/ La génération suivante lui donne beaucoup d’espoir ! 20 ans sans guerre et un taux de 80% de personnes prêtes à tirer sur des innocents ! Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie que les années ” d’ éducation à la haine ” du PCC ont été couronnées de succès, et que la société tout entière est si hostile que le ” siècle de l’humiliation ” est ancré dans l’esprit de chaque génération par le biais des manuels scolaires.

Après 1949, le PCC a perdu la guerre avec l’Union soviétique, l’attaque de Taïwan a été un échec, l’attaque de l’Inde et du Vietnam se sont soldées par ” des pertes de territoires et des pertes de troupes “, et pendant cette même période la propagande du Parti communiste a porté sur la ” guerre de l’opium “, les ” forces alliées des huit puissances ” et “l’invasion japonaise de la Chine “.

La ” guerre de l’opium “, les ” forces alliées des huit ” et l’ ” invasion japonaise de la Chine ” sont devenues l’équivalent psychologiques d’ ” armes nucléaires ” pour que le PCC puisse déverser sa haine et laver le cerveau de chaque citoyen de la nation.

 ” Ils nous ont battus à l’époque, maintenant c’est à notre tour de les battre, battons-les à mort ” est devenu le ” slogan à la mode ” de nombreux jeunes.

Le PCC fut donc ravi et ” excité ” de ne pas avoir à s’inquiéter de la réticence des jeunes à se battre après 20 ans d’absence de combats.

Mais est-ce que des membres de la famille Rouge ; des officiels, riches, tout puissants ont répondu à l’enquête ? Pas question ! S’ils sont au pays, c’est eux qui occupent les postes importants, et s’ils sont à l’étranger, ils sont au volant de leurs ” Lamborghinis ” ou équivalents , et la ” guerre ” n’est qu’un film à voir ou un moyen de les rendre plus sûrs et plus riches !

Le sort des parents en tant que poireaux à faucher et récolter et celui des enfants et petits-enfants en tant que chair à canon, tel est le destin du peuple ! Mais les 80 % des personnes interrogées qui sont prêtes à tuer n’ont pas cette conscience, du moins ne l’avaient pas encore il y a 16 ans !

2/ Le Parti a un successeur. Vu qu’il y a beaucoup d’espoir pour ” notre prochaine génération “, il est normal que la ” cause du Parti ” soit entretenue et perpétrée par d’autres. Peu importe où se trouvent les enfants et petits-enfants des haut-dirigeants du PCC, le règne rouge du Parti sera toujours entre les mains de leurs enfants et petits-enfants. Chen Yun, vice-premier ministre du Parti communiste chinois, avait déclaré il y a longtemps que leurs propres enfants devaient hériter du règne du Parti, car sinon des gens s’efforceraient de creuser les tombes des membres du PCC et leurs familles !

Aujourd’hui, à l’ère d’Internet, aucun effort n’est nécessaire pour que le PCC sache que tant de jeunes sont prêts à ” tuer ” pour lui et, bien sûr, à ” mourir ” pour lui. Comment le PCC peut-il ne pas être enthousiaste ? Ils n’ont plus à craindre de perdre leur royaume.

            (La 2ème partie à suivre.)

             2021.3.15 à New York

            (Lien vers ce rapport. En ce qui concerne la logique de celui-ci, son contenu et la nature du PCC, la vérité existe, mais elle doit être vérifiée par une autorité, selon le principe de la ” simple vérité “.)

https://bbs.aboluowang.com/thread-27164-1-1.html

Lien d’origine


Publié par Himalaya France

+1
1 Comment
Inline Feedbacks
View all comments
旧金山金喜农场 Himalaya San Francisco Golden Farm

歡迎引用舊金山農場的文章, 請務必注明鏈接!謝謝!

+1

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我們: Discord 群: discord.gg/mM4pXyJJAx 電報群: t.me/parissevenstars t.me/himalayaparis Mar. 23