Fausse donnée des démographiques du CCP

Traductrice : Charline | Relecture : Jean Michel

source d’image: CNN

La Chine de ce siècle est en passe de connaître l’effondrement démographique le plus dramatique de l’histoire en l’absence de guerre ou de maladie.

Aujourd’hui, le pays a une population plus de quatre fois supérieure à celle des États-Unis. D’ici 2100, les États-Unis auront probablement plus d’habitants que la Chine.

Le Bureau national chinois des statistiques publie généralement les données démographiques de l’année précédente au début du mois de mars. Cette année, le NBS a retardé son annonce car le gouvernement central est programmé le mois prochain pour annoncer les résultats préliminaires du 7e recensement national, réalisé en novembre et décembre.

L’image de la domination économique et géopolitique chinoise sera gravement entachée lorsque Pékin publiera les données du recensement. Xi Jinping peut croire que « l’Est augmente et l’Occident décline » – ligne directrice de l’un de ses discours à la fin de l’année dernière – mais ce point de vue sera extrêmement difficile à maintenir.

Les Chinois sont très fiers de faire partie de l’État le plus peuplé du monde. Pékin a rapporté que la population chinoise en 2019 avait atteint 1,4 milliard, contre 1,39 milliard l’année précédente.

Les autorités chinoises ont déclaré publiquement que la population du pays continuera de croître pendant plus d’une demi-décennie.

Certains sont cependant sceptiques quant aux chiffres annoncés. Yi Fuxian de l’Université du Wisconsin-Madison a déclaré à The National Interest que la Chine en 2020 avait probablement une population de 1,26 milliard d’habitants. Le démographe réputé ne pense pas que ce nombre aurait pu dépasser 1,28 milliard.

Pourquoi de telles données aussi imprécises ?

D’une part, les autorités chinoises ne peuvent pas, en pratique, signaler toutes les naissances, ce qui suggère que les couples ont dépassé la limite actuelle de deux enfants.

De plus, les fonctionnaires sont également incités à signaler que les couples ont épuisé leur quota de deux naissances alors qu’ils ne l’ont en fait pas fait.

 Les responsables de la Commission nationale de la santé et de la planification familiale, a déclaré Yi, rapportent des naissances exagérées parce que le nombre réel de naissances, s’il était connu, risquerait la suppression de cette commission. Les gouvernements municipaux, les services locaux de l’éducation et les hôpitaux ont surestimé les chiffres de la Chine pour une raison différente : obtenir des subventions ou maintenir les allocations budgétaires.

Pékin n’a pas annoncé de naissances pour l’année dernière, mais les premiers chiffres indiquent qu’elles ont chuté à partir de 2019.

Yi m’a dit que le nombre de naissances pour le pays était en réalité d’environ 8 millions et n’aurait pas pu dépasser 10 millions.

Encore une fois, les estimations de Yi ont l’air correct. Les provinces et autres unités gouvernementales ont communiqué des données avant le recensement, et les naissances ont diminué de plus de 30% dans certaines localités.

En tout état de cause, la population chinoise diminuera rapidement. L’Académie chinoise des sciences sociales prévoit que la population chinoise diminuera de moitié d’ici 2100 si l’ISF passe de 1,6 à 1,3.

L’ISF de la Chine est cependant bien inférieur à 1,3. Si son TFR se stabilise à 1,2-1,2 représenterait une forte augmentation – la Chine n’aura qu’une population de 480 millions d’habitants d’ici la fin du siècle.

La Chine traverse désormais une crise. «Une fois qu’il passe en dessous de 1,5, un pays tombe dans le piège de la faible fécondité et il est peu probable qu’il se rétablisse», a déclaré He Yafu au Global Times du Parti communiste. La Chine est déjà bien en dessous de ce chiffre.

Pékin ne pense pas que la population chinoise commencera à décliner avant 2028. Certains pensent qu’elle a en fait commencé à se contracter en 2018, ce qui est évident par la baisse des naissances.

Quoi qu’il en soit, comme l’a déclaré le China Daily officiel en décembre, « les tendances sont irréversibles ». Ce n’est pas bon pour la République populaire de Chine. Comme l’écrivait ce mois-ci l’analyste Andy Xie dans le South China Morning Post de Hong Kong : « Le déclin de la population pourrait mettre fin à la civilisation chinoise telle que nous la connaissons

Référence: The Coming Demographic Collapse Of China

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

秘密翻译组G-Translators

秘密翻译组需要各类人才期待战友们的参与: https://forms.gle/bGPoyFx3XQt2mkmY8 🌹 欢迎大家订阅 - GTV频道1: https://gtv.org/user/5ed199be2ba3ce32911df7ac; GTV频道2: https://gtv.org/user/5ff41674f579a75e0bc4f1cd Mar. 28