Un conseiller du PCC a esquissé un plan détaillé pour vaincre les États-Unis, y compris la manipulation des élections !

Traduction: Pandora Relecture: Marie

Jin Canrong, professeur et doyen associé de l’École d’études internationales de l’Université Renmin de Chine à Pékin, dans un discours de juillet 2016 intitulé « Philosophie stratégique  Sino-américaine » a expliqué ce que la Chine devrait faire pour remplacer les États-Unis en tant qu’unique superpuissance au monde.

Canrong est connu pour sa rhétorique très anti-américaine, presque aussi virulente que celle venant du DNC.

Canrong dit que la Chine doit démolir les États-Unis tout en se construisant !

Ses plans incluent un large éventail de mesures que les dirigeants chinois peuvent prendre pour faire tomber les États-Unis ; notamment interférer dans les élections américaines, contrôler le marché américain, cultiver, entretenir des entités ennemies dans le monde pour défier les États-Unis, voler la technologie américaine, étendre le territoire chinois et influencer les organisations internationales.

Canrong suggère que la Chine pourrait se ranger du côté de ceux qui détestent les États-Unis.

Surnommé « Le Professeur de l’État » par les internautes chinois, il est un éminent savant en Chine connu pour sa rhétorique enflammée visant les États-Unis. Il est conseiller de deux puissants organes du PCC, le Département de l’organisation et le Département du travail du Front uni.

On ne sait pas à quel point il est proche de Xi, mais compte tenu de ses puissantes relations, il ne serait pas surprenant que les deux soient très proches.

L’une des premières étapes décrites par Canrong est de s’impliquer dans les élections américaines pour faire élire des politiciens amis de la Chine. ( Comme ils l’ont fait en 2020 !) . Il suggère que la Chine utilise ses entreprises aux États-Unis pour inciter les employés à voter pour les candidats préférés de l’entreprise.

Jin s’est ainsi exprimé :

« Le taux de vote aux États-Unis est d’environ 30%, ce qui signifie qu’environ 200 000 résidents de chaque district du Congrès votent pour le représentant de ce district. Normalement, la différence de voix entre deux candidats est de 10 000 ou moins. Si la Chine a des milliers de voix en main, la Chine sera le patron des candidats. »

« Le meilleur scénario est que la Chine puisse acheter les États-Unis et transformer la Chambre des représentants des États-Unis en un autre Comité Permanent du Congrès National du Peuple (de Chine). »

Jin dit que la Chine devrait essayer de contrôler les marchés américains:

« Les opportunités d’investissement aux États-Unis sont relativement bonnes », a-t-il dit. « Le marché américain est ouvert, plus ouvert que les marchés japonais et européen. »

Article d’origine


Publié par Himalaya France

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我們: Discord 群: discord.gg/mM4pXyJJAx 電報群: t.me/parissevenstars t.me/himalayaparis Mar. 31