Comment la Chine du communiste gagne en influence sur les pays en développement grâce à des contrats de dette secrets

yandex

Les prêts de la Chine du communiste à d’autres gouvernements se sont considérablement intensifiés au cours de la dernière décennie

Même si la Chine du communiste est le plus grand créancier officiel au monde, de nombreux contrats qu’elle conclut avec les gouvernements des pays en développement sont secrets – jusqu’à présent.

Un groupe de chercheurs a examiné 100 contrats de dette du communiste chinois pour savoir comment le pays étend sa portée au-delà de ses frontières.Ils ont publié un long rapport mercredi.

La Chine du communiste augmente ses dépenses militaires alors que le GOP demande à Biden de faire de même

“C’est un gros problème car il se passe beaucoup de choses dans ces contrats.Le principe de base est que ce sont les gouvernements qui prennent des engagements des deux côtés du grand livre…et leurs citoyens ont le droit de comprendre”, a déclaré à Fox News le chercheur Scott Morris du Centre pour le développement mondial.”Ce qui est frappant, franchement, dans le travail que nous avons accompli, c’est la mesure dans laquelle il a été secret.”

Les pays situés aux autres extrémités de ces contrats comprennent les Philippines, le Cameroun, la Serbie et l’Argentine.

“Nous les considérerions tous comme des pays en développement.Ce ne sont pas des pays riches”, a déclaré Morris.”Je pense que les États-Unis en compteraient beaucoup parmi nos alliés.”

Les contrats comprennent souvent des dispositions “uniques” garantissant la confidentialité, donnant au gouvernement du parti communiste chinois le droit d’exiger un remboursement immédiat et permettant de punir les débiteurs pour avoir agi contre les intérêts d’une “entité de la Chine du communiste”selon le rapport.

“Le gouvernement du Parti communiste chinois, dans une certaine mesure, agissent comme des prêteurs commerciaux et de manière assez agressive”, a déclaré Morris.”Nous voyons des conditions très largement rédigées qui autorisent essentiellement le prêteur du gouvernement du Parti communiste chinois à annuler le contrat à sa discrétion.Ils peuvent indiquer des raisons de politique des affaires étrangères.Peut-être que le pays est tombé en disgrâce. “

Certains contrats exigent même que le pays en développement conserve les fonds dans des comptes spéciaux qui profitent le plus au prêteur du Parti communiste chinois,notamment en donnant au prêteur la possibilité d’empêcher le débiteur de se retirer du compte.

Les prêts de la Chine du communiste à d’autres gouvernements se sont considérablement intensifiés au cours des 10 dernières années, bien qu’ils aient légèrement fléchi au cours des deux dernières, a déclaré Morris.Le Parti Communiste chinois se sont engagés à financer à grande échelle à la fois un gain politique et commercial, a-t-il déclaré.

Le rapport intervient alors que le Parti Communiste chinois augmente ses investissements dans son armée.Le gouvernement du Parti Communiste chinois a annoncé une croissance de près de 7% de son budget de dépenses militaires en mars,juste un jour après que huit législateurs du GOP ont pressé le président Biden d’augmenter les dépenses de défense des États-Unis pour tenir compte de l’inflation.

Traducteur:Himalaya Moscow Katyusha(RU)- Petit Nicolas(珍珠丸子)

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments