Le gouverneur de Floride interdit l’utilisation du passeport de vaccin contre le virus du PCC

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/1048063/

Selon un rapport de CNN du 3 avril, le gouverneur de Floride Ron DeSantis (à droite) a signé vendredi un décret interdisant l’utilisation du passeport contre le virus du PCC dans l’État. L’ordonnance interdit à toute entité gouvernementale de délivrer des passeports vaccinaux et empêche les entreprises d’exiger de tels documents.

Citant les préoccupations relatives à la liberté et à la vie privée comme base principale de son action, DeSantis a soutenu que la mise en œuvre et l’application des passeports vaccinaux créeraient «deux catégories de citoyens» en fonction du statut vaccinal. L’ordre note que de nombreux Floridiens n’ont pas encore eu accès au vaccin, tandis que certains peuvent avoir acquis une immunité contre l’infection et d’autres peuvent ne pas avoir accès au vaccin contre le virus du PCC pour des raisons de santé, religieuses ou autres.

“Le dossier de vaccination Covid-19 d’un individu est une information de santé privée et ne devrait pas être obligé d’être partagé”, lit-on dans le décret de DeSantis. “Il est totalement inacceptable que le gouvernement ou le secteur privé impose une exigence selon laquelle vous présentez une preuve de vaccination simplement pour pouvoir participer à des activités sociales normales”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse lundi.

Le gouverneur a tweeté vendredi que l’Assemblée législative de Floride «travaillait pour rendre ces protections permanentes pour les Floridiens», et il a hâte de la signer dans la loi dès que possible.

Les problèmes de confidentialité concernant les passeports vaccinaux ont été une préoccupation majeure, en particulier si un système centralisé de calcul des comptes prouvant que des personnes ont été vaccinées contre le virus du PCC est créé. Dans un article de cette semaine, Jay Stanley, analyste politique principal à l’American Civil Liberties Union, a plaidé pour un système décentralisé et open source pour s’assurer que les gens savent comment et où leurs données sont utilisées.

L’administration Biden a travaillé avec des organisations à but non lucratif et des entreprises technologiques pour développer un ensemble de normes permettant aux personnes de prouver qu’elles ont été vaccinées, selon au moins deux responsables de l’administration. Cependant, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré lundi qu’il n’y aurait pas de mandat fédéral exigeant que chaque Américain obtienne une preuve de vaccins.

Le virus du PCC est une arme biologique exagérée, et il n’y a pas de vaccin efficace pour contrer l’arme biologique. Les personnes qui connaissent la vérité sur le virus hésitent à se faire vacciner en raison des effets secondaires imprévisibles en plus du risque d’infection. J’espère que davantage d’États et de pays seront assez sages pour interdire les passeports vaccinaux, comme la Floride l’a fait, pour protéger la vie privée du public et pour faire échouer les plans de ceux qui voudraient utiliser les passeports vaccinaux pour contrôler la race humaine.

Lien de référence:https://www.cnn.com/2021/04/03/us/florida-covid-vaccine-passport-ban/index.html

+1
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments